Actualités Retour

Notre vision du marché engrais - 2 Avril 2015

√ Azote: Marché excédentaire.

Les semaines se suivent et le marché continue de plonger sous la pression de stocks croissants chez les producteurs, aussi bien en Chine qu’en Mer Noire, Baltique et Golf Arabique. Le récent effondrement des prix du transport maritime accentue d’autant plus la concurrence entre ces différentes origines, qui parviennent désormais à être compétitives aux quatre coins du monde. Côté demande, l’Inde devrait émettre un appel d’offres au mois d’avril, suivie du Pakistan.

Ces deux potentiels acheteurs ne devraient cependant pas parvenir à rééquilibrer le marché, les prix devraient donc revenir vers les plus bas de 2010 d’ici l’été.

√ Phosphate : Belles perspectives en Inde.

Le marché s’est réveillé ces derniers jours, en anticipation d’une demande Indienne à venir. Le principal importateur mondial aurait en effet conclu des premiers achats, en prévision d’importants besoins cette année. Les exportateurs Chinois devraient rester les plus compétitifs, à l’heure où leur marché domestique perd en intensité. L’approche de la période des semis de maïs aux Etats-Unis devrait également soutenir la demande en Amérique.

Dans ce contexte, la chute des prix semble toucher sa fin, et le marché devrait se stabiliser ces prochaines semaines.

 √ Potasse : Fin de l’oligarchie 

Le marché est resté calme cette semaine, après l’annonce surprise par la Chine de la conclusion d’un contrat d’approvisionnement à un prix inférieur aux attentes. Ce prix devrait désormais servir de référence sur le marché mondial, même si pour le moment deux des trois producteurs n’ont toujours pas accepté de réduire leurs idées de prix.

Les prix devraient donc rester stables ces prochaines semaines, avec un réajustement autour du dernier prix traité en Chine.