Actualités Retour

Notre vision du marché engrais - 15 Avril 2015

√ Azote: Bientôt la stabilisation ?

Après plusieurs semaines de baisse, le marché attend impatiemment la conclusion de l’appel d’offres Indien pour voir si les prix ont enfin atteint un plancher. Les producteurs du Golfe devraient être les mieux placés, tandis que beaucoup de leurs concurrents ont refusé d’offrir à cause des termes de paiement demandés par l’Inde. Dans l’attente de la publication des chiffres Indiens, quelques négociants ont couverts des positions vendeuses.

Le marché pourrait donc se stabiliser ces prochaines semaines tandis que plusieurs acheteurs devraient emboiter le pas de l’Inde pour couvrir leurs besoins de Printemps. Le potentiel de hausse demeure cependant limité aux vues des disponibilités aux ports.

√ Phosphate : Expectative.

L’activité est restée calme sur le marché ces derniers jours. Les producteurs se focalisent sur la livraison de contrats existants et semblent réticents à baisser d’avantage leurs prix. Côté acheteurs, les perspectives demeurent floues en Inde où le montant des subventions à l’import n’a pas encore été indiqué… Tandis que sur les autres marchés, les acheteurs testent le marché à la baisse et retardent leurs achats.

Sans grande activité à prévoir, les prix pourraient de nouveau être orientés à la baisse à court terme. A plus long terme, l’Inde devra de nouveau émettre un appel d’offres pour couvrir ses besoins de fin d’été, ce qui devrait redynamiser le marché.

 √ Potasse : l’oligarchie 

L’enthousiasme des derniers mois semble retomber alors que la concurrence entre les producteurs fait rage. Les acheteurs, notamment en Inde, refusent la hausse des prix passée en Chine... Et il est fort probable que les producteurs acceptent finalement de réduire leurs prix afin de s’assurer des volumes. Ces volumes risquent cependant d’être inférieurs aux attentes, ce qui pourrait conduire à la fermeture de certains sites de production pour éviter l’accumulation des stocks.

Dans ce contexte, le marché devrait être en légère baisse ces prochaines semaines.