Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 15 avril 2015

Avec le début des semis, le Weather Market devrait rapidement faire son apparition.

D’un point de vue global, les cultures sont en retard par rapport à la normale. Si ces dernières se prolongent, notamment aux Etats-Unis et au Pakistan, les producteurs de blé ou de maïs pourraient ne pas semer à temps. Ils seraient alors incités à se repositionner sur le coton qui peut, lui, être semé plus tardivement.

En Turquie, une inhabituelle vague de gel ces derniers jours pourrait avoir endommagé les cotonniers fraîchement semés.

En parallèle, la Chine a elle aussi connue une période de grand froid dans le Xinjiang. Les conditions climatiques semblent cependant être revenues à la normale. Les disponibilités en eau sont suffisantes et devraient permettre à la nouvelle récolte d’être semée prochainement dans des conditions favorables.

Du côté de l’Inde enfin, selon les premières prévisions, les moussons devraient être favorables cette année et permettre de meilleurs rendements que l’année passée.

Dans ce contexte, les conditions climatiques semblent pour le moment favorables au coton, aussi bien en termes de rendements que de surfaces. Cela devrait donc pousser ces prochaines semaines l’échéance Décembre à New-York vers les 63 us cents la livre.