Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 21 avril 2015


Depuis plusieurs semaines, les filatures indiennes pressent le gouvernement à vendre le stock qu’il possède afin de relâcher sur le marché domestique les hauts grades qui font défaut aujourd’hui. Ces efforts seraient sur le point d’aboutir alors que la direction de la réserve aurait décidé d’émettre un appel d’offres pour tester  le marché et probablement revoir ses prix à la baisse. Cependant, aucune annonce officielle n’a encore été faite.

Du côté de l’hémisphère sud, les conditions climatiques semblent favorables à la récolte, aussi bien en Australie qu’au Brésil.

En parallèle, aux Etats-Unis, au Pakistan et en Chine, les semis ont commencé malgré un léger retard dû aux pluies.

Ce retard est en revanche plus conséquent au Pakistan où les filatures anticipent un important délai dans l’arrivée des récoltes à la fin de l’été. Ce retard pourrait conduire à une pénurie de coton en fin de saison, ce qui incite les filateurs à se tourner à l’importation, principalement de cotons d’Afrique de l’Ouest.

La perspective de ventes par le Gouvernement Indien et de conditions climatiques clémentes devraient continuer de peser sur les prix... D’autant plus que la demande en coton reste faible à cause d’un marché du filé difficile. L’échéance Juillet pourrait donc atteindre les 61 us cents la livre ces prochains jours.