Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 7 mai 2015

Alors que le prix du coton a atteint ses plus hauts niveaux de la saison, le marché du filé a, lui, du mal à suivre cette tendance.

La demande en filé reste faible et les stocks s’accumulent au grand damne des filatures. Pour contenir l’hémorragie, certains n’hésitent plus à diminuer fortement leur cadence de production, notamment en Indonésie.  

Conséquence immédiate, la demande diminue sur le marché du coton.  Cette tendance devrait s’amplifier en juin avec les festivités de fin de Ramadan.

Ce manque de liquidité est également accentué par le fait qu’en cette fin de campagne, il y a un écart de plus en plus important entre ce que les filateurs souhaitent acheter et ce que les producteurs ont à proposer. Les premiers recherchant des hauts grades alors qu’il ne reste plus que des bas grades chez les seconds.

Du côté de la fibre synthétique, la situation du marché semble encore plus critique.

La récente augmentation des cours du pétrole a poussé à la hausse le prix du polyester comme celui de la viscose. Cette perte d’attractivité limite la demande.

Plus que jamais, la fébrilité du marché du filé cape la demande et les prix du coton. L’échéance Juillet devrait donc revenir vers les 63-64 us cents la livre.