Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 30 juillet 2015

Le marché est mort, vive le marché !

Le regain d’activité prévu avec la fin du Ramadan se fait attendre. 

Malgré des cours au plus bas ces trois derniers mois, le marché reste sans tendance. Chacune des parties, vendeurs comme acheteurs, refuse de prendre position. 

Les filatures, que l’on pensait peu couvertes, tiennent le coup. Les récentes inquiétudes sur la croissance chinoise calmeraient-elles leurs ardeurs ? Anticipent-elles une baisse majeure de la consommation du filé dans les prochains mois ? 

A cela, il faut ajouter d’importantes quantités de coton en Inde et en Chine que les gouvernements n’arrivent toujours pas à vendre. Nombreux sont ceux, filateurs en tête, qui pensent que l’un et l’autre devront baisser leurs prix afin d’atteindre leurs objectifs de vente. 

Enfin, le dollar se renforce face à l’ensemble des devises et grignote le pouvoir d’achats des filatures. 

Avec l’arrivée des sud-américains, puis celle des cotons de l’Hémisphère Nord, le marché devrait donc rester sous pression et tester les 60 cents la livre.