Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 01 décembre 2015

Les coulisses d’un marché qui s’active, doucement mais sûrement.

En Afrique de l’Ouest par exemple, après un léger retard au niveau de la récolte, les producteurs accélèrent le rythme ! Les égrenages ont commencé et les premières balles devraient pouvoir embarquer dès fin décembre.

Difficile début de campagne aux Etats-Unis en revanche, où une météo peu clémente ralentit les récoltes et détériore les qualités. 

Tandis qu’au Brésil, les producteurs préfèrent eux temporiser. Leur première partie de récolte est vendue et il faut maintenant l’embarquer dans les temps. Et pour le solde, les producteurs mettent en vente les qualités inférieures et attendent des temps meilleurs pour vendre leurs hauts grades.

Les filateurs semblent ainsi pour l’instant trouver leur compte avec le coton indien disponible lui en quantité… Même si de récentes craintes autour de la qualité de la nouvelle récolte Indienne devraient changer la donne.

Après avoir été quelque peu sous pression ces derniers mois, les primes payées pour les cotons de qualité devraient donc repartir à la hausse… Le regain d’intérêt envers les cotons Américains devrait lui aussi pousser l’échéance mars vers les 65 cents la livre.

En anticipation du relèvement des taux directeurs de la FED aux Etats-Unis, le dollar devrait continuer sa progression face à l’euro pour atteindre les 1.04.