Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 15 décembre 2015

√ Azote : Vers une stabilisation.

Calme plat sur le marché de l’azote après la clôture de l’appel d’offres indien la semaine passée. Les stocks s’accumulent chez les producteurs, aussi bien en mer Noire qu’en Chine ou en Afrique du Nord. Face à cela la demande reste timide mais pourrait réserver des surprises, notamment aux Etats-Unis ou en Europe où les agriculteurs devront penser à couvrir leurs besoins en vue des apports de printemps. Autre surprise potentielle : l’Inde, où des rumeurs annoncent l’émission d’un nouvel appel d’offres pour la fin de l’année.

Dans cette optique, les prix devraient réussir à se stabiliser ces prochaines semaines.

√ Phosphate : Aucune amélioration.

Le marché du phosphate est à l’arrêt. Seul électrochoc, la réduction par la Chine de ses taxes à l’exportation pour 2016 afin d’améliorer la compétitivité de ses produits. Coup de pouce d’autant plus nécessaire que les perspectives de débouchés sont limitées. Inde et Brésil, principaux importateurs, risquent de voir leur consommation baisser, conséquence de la baisse des prix agricoles et de l’effondrement (particulièrement au Brésil) de leur monnaie contre le dollar.

Dans de telles circonstances, les prix devraient rester dans une tendance baissière.

√ Potasse : Tendance baissière.

La demande en potasse stagne dans la plupart des régions pendant que les prix continuent de chuter. En Asie, les acheteurs parviennent à obtenir des réductions de prix sur les contrats existants ou dans le cadre de nouveaux appels d’offres, tandis qu’au Brésil, là encore, la demande est absente.

Aux États-Unis, les apports d’automne sont terminés, il ne faut pas s’attendre à un retour de la demande avant le printemps.

Dans un tel contexte, les cours devraient rester lourds pendant les mois à venir.