Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 18 janvier 2016

Un début de saison difficile pour le coton américain.

Les conditions climatiques déplorables durant l’année 2015 sur le continent, et principalement durant la récolte, ont porté les estimations de production à la baisse.

 Les pluies n’ont pas seulement diminué les disponibilités mais ont aussi considérablement affecté la qualité des cotons.

Côté commercialisation, les ventes à l’export sont bien en deçà de celles des années passées. D’un côté, les agriculteurs restent réticents à vendre aux prix actuels… de l’autre, les filateurs achètent au jour le jour lorsque les prix livrés aux ports d’Extrême-Orient s’approchent des 70 US cents la livre.

Le marché est-il donc voué à rester dans cette fourchette qui le borne depuis plusieurs mois ?

Il y a fort à parier oui, particulièrement dans un contexte de millésime 2015/16 où les incertitudes économiques viennent pour le moment effacer les réalités d’une récolte déficitaire.                                                   

A très court terme, le regain de demande pour les cotons américains devrait entrainer dans son sillage l’ICE à New York vers les 64 usc/lb pour le contrat Mars 2016.