Actualités Retour

NOTRE VISION DU MARCHE COTON - 25 janvier 2016

L’ombre du géant chinois refait surface et semble peser dans la balance.

 

Des rumeurs de plus en plus persistantes font état d’un nouveau plan d’action de la part du gouvernement chinois. Ces ventes pourraient commencer fin février après les festivités du nouvel an lunaire avec pour objectif  la liquidation d’une partie des stocks accumulés.

 

Comme très souvent, les questions habituelles reviennent à toutes les oreilles : quelles sont les quantités en jeu ? Les qualités ? Le prix fixé ? Pour quel(s) marché(s) ; domestique ou international ?

 

Au vue de ces derniers mois, quelques constats nous laissent penser cependant que leur marché principal devrait être leur marché intérieur.

Le Gouvernement a en effet réduit l’attribution des Quotas d’importation au minimum « légal »… Très probablement avec l’objectif de compenser ce déficit avec la vente de leurs stocks. Et cela de manière très graduelle.

Son prix devrait quant à lui être proche de celui du marché local afin d’éviter de déstabiliser ce dernier… Et d’aggraver le mécontentement déjà important des agriculteurs Chinois envers l’or Blanc.

 

Malgré tout, ces doutes et interrogations contaminent les cours du coton et empêchent, pour l’instant, l’évolution des contrats de Mars 16 vers les niveaux attendus à 64/65 uscts/lb.