Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 29 janvier 2016

 Panique sur les marchés : les cours flirtent avec le seuil symbolique des 60 cents la livre !

Sommes-nous au début de la grande chute des prix que beaucoup anticipaient pour fin 2015 et qui n’est jamais arrivée ?

A l’origine de la baisse des prix, des rumeurs persistantes qui annoncent de potentielles ventes à l’export des stocks de réserve du gouvernement chinois.

Le coup de grâce alors que les craintes à propos de l’économie de l’Empire du Milieu avaient déjà secoué les places boursières mondiales.

Malgré ce contexte et des résultats plutôt décevants aux US, la demande est pourtant bien présente.

La plupart des filatures, au Bangladesh et en Thaïlande par exemple, semblent revenir aux achats après n’avoir que très peu acheté ces derniers mois.

Les filatures se tournent vers les cotons brésiliens et indiens avec des transit time plus courts et dont les prix ont été revus à la baisse dernièrement. Aujourd’hui, ils défient  toute concurrence, notamment celle des cotons américains et africains.

Cumulé à cela, l’offre diminue. Déjà revue à la baisse cette saison par les cotonculteurs, les conditions climatiques ont fait qu’aujourd’hui le marché est déficitaire de plusieurs milliers de balles.

Ce contexte offre-demande laisse donc à penser que le flirt avec les 60 n’est qu’une « folie passagère » et que les cours devraient repartir au-dessus des 64 usc/lb aussi vite qu’ils ne se sont abaissés aux 60.