Actualités Retour

NOTRE VISION DU MARCHE COTON - 11 février 2016

Un marché du coton à la peine.

Le climat macroéconomique ambiant très morose, sans réelle direction et visibilité sur la croissance mondiale, plombe les places boursières.

 

Les cours du coton ne sont pas épargnés, et ce, malgré les chiffres du dernier rapport USDA qui continuent d’affirmer que la saison 2015/2016 sera déficitaire en coton : il « manquera » plus de 8 millions de balles de coton à la planète pour satisfaire les besoins !

Ce constat, des plus haussiers, est pour l’instant contre balancé par les incertitudes chinoises. La menace du gouvernement en Chine qui pourrait décider de « libérer » ses stocks sur le marché international pèse.

 

Nous continuons à penser que cela ne devrait pas être le cas. Il en résulterait sinon un véritable cataclysme sur les cours du coton (à l’instar des cours du pétrole et des pays de l’OPEP), ce qui plongerait directement les producteurs chinois dans une grave crise.

La Chine, qui a déjà réduit ses importations au minimum (et avec une production également en baisse), devrait selon toute vraisemblance compenser ce manque en coton en interne par la vente progressive de ses stocks.

 

Une fois ce doute levé et un positionnement plus clair du gouvernement chinois sur la politique de ses stocks de coton, l’échéance des contrats Mai 2016 pourrait rapidement évoluer vers les 65cts/lb.