Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 26 février 2016

Un marché amorphe.

Forte baisse sur les marchés ces derniers jours et malgré cela, les filatures disparaissent une-à-une du marché, effrayées par une spirale baissière que personne ne semble comprendre ni maîtriser.

Alors que la faible récolte indienne laissait présager une hausse des prix, ses cotons restent toujours les low cost du moment.

Aujourd’hui, aucune origine ne peut rivaliser. Et pourtant, les hauts grades indiens se font rares cette année !

D’ici mars, ces disponibilités seront quasi-nulles et les filatures indiennes, très peu couvertes, devront alors revenir à l’import.

Les filatures vietnamiennes et bangladeshis devront également se tourner vers d’autres origines, notamment d’Afrique de l’ouest.

Face à de telles perspectives, le marché devrait revenir vers des niveaux de 63 cents la livre d'ici la fin du mois de mars.