Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 26 avril 2016

Le marché physique ne finit pas de surprendre : aux origines, les prix augmentent… à destination, ils s’essoufflent !

En effet, même si le marché du filé montre quelques signes d’amélioration, il reste encore relativement lourd et les filateurs peinent à écouler leurs stocks. Ces derniers préfèrent donc attendre avant d’acheter, et ce même s’ils sont conscients que les qualités deviennent chaque jour plus difficile à travailler… et que leurs stocks de matières premières sont au plus bas !

Aux origines en revanche, les prix payés aux producteurs montent en flèche et permettent la mise sur le marché des dernières disponibilités de la récolte 2015/2016. Aussi étonnant que cela puisse paraître, dans certains cas, les prix traités départ origine sont équivalents aux idées de prix des filateurs livrés ports Asiatiques.

Combien de temps une telle décorrélation peut-elle subsister ?

Ce qui est sûr, c’est que l’arrivée des récoltes de l’hémisphère sud et des stocks de la réserve chinoise sur le marché devraient atténuer les tensions sur les disponibilités immédiates. Dans ce sillage, l’échéance Juillet devrait donc repartir d’ici quelques semaines vers le 61 usc/lb.