Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 1 mai 2016

Comme souvent à cette période de l’année, les yeux commencent à se river sur le ciel… afin de voir si les conditions climatiques seront favorables.

Côté hémisphère sud, une sécheresse dans l’état de Bahia au Brésil laisse dès à présent présager des rendements en baisse, avec des craintes au niveau de la qualité pour la récolte à venir en juin/juillet.

Côté hémisphère nord, la préparation de la nouvelle récolte est en cours et pour le moment elle ne s’annonce pas aussi difficile que l’année passée.

En Turquie et au Pakistan, tout à l’air de se passer pour le mieux. Aux Etats-Unis, des retards ici et là sont à noter mais rien d’alarmant pour le moment.

En Afrique de l’Ouest, le mécontentement des cotonculteurs après les mauvais rendements de la saison 2015-2016 sont au centre des préoccupations. Pour couronner le tout, les pluies tardent à arriver et laissent craindre une répétition des difficultés rencontrées l’année passée.

En Inde, les moussons seront à scruter de prés dès la fin du mois.

Si dans l’immédiat, aucune situation ne semble préoccupante, les tensions devraient rester très vives à l’heure où la jonction entre les deux récoltes s’annonce difficile. Gardons donc nos ceintures accrochées, nous pourrions vite revoir les niveaux des 65 cents la livre !