Actualités Retour

Notre vision du marché engrais- 27 juin 2016

√ Azote: légèrement à la baisse.

Peu d’activité cette semaine sur le marché de l’azote. L’Inde reste de loin la préoccupation principale des producteurs. Tout le monde s’attend donc à ce que le gouvernement indien lance un nouvel appel d’offre pour l’achet de l’urée afin de fournir le marché domestique en anticipation d’une mousson favorable. Cet appel d’offre devrait avoir lieu dans les deux à trois semaines prochaines.

En même temps les prix subissent une évidente pression due à une offre importante face à une demande plutôt timide. La Chine toujours à la tête de stocks importants s’est résolue à diminuer légèrement ses prix dans la mesure où la demande interne touche à sa fin et où elle va devoir se mettre en ligne avec les prix internationaux.

 

√ Phosphate : un niveau plancher atteint ?

Les Indiens ont pris tout le monde de court cette semaine en fixant le prix de l’acide phosphorique mettant du même coup une pression à leur concurrent marocain. Par voie de conséquence cela relance le marché du DAP importé puisque ce dernier revient moins cher que l’acide phosphorique utilisée pour la fabrication du DAP localement.

Ailleurs le marché s’est ralenti sur la semaine écoulée et les acheteurs peuvent se mettre dans une attitude attentiste, n’ayant pas besoin de faire d’application prochainement. 

 

√ Potasse : l’Inde négocie ses approvisionnements.

L’Inde une fois encore est le centre des attentions avec semble-t-il des négociations en cours avec la Biélorussie, et la Russie pour des contrats d’approvisionnements.

Aux Etats-Unis les prix restent stables avec un marché qualifié de terne, et une demande qui ne devrait pas apparaitre avant la fin de l’été.