Actualités Retour

notre vision du marché - 16 septembre 2016

 

√ Azote : L’inde entraine les prix à la hausse.

Si la demande en provenance de l’Inde était attendue par le marché qui avait déjà anticipé de ce tender, c’est le volume à couvrir qui a surpris les acteurs de la filière.

Les rumeurs faisaient échos d’environ 500'000 tonnes or c’est pour un volume trois fois supérieur que les Indiens sont au marché, demandant un embarquement au plus tard le 4 novembre de cette année.

Si c’est la nouvelle la plus marquante de cette semaine, il faut quand même noter que les prix montrent également des signes de fermeté à partir de la Chine et à destination du Brésil.

 

 

√ Phosphate : aucune vitalité (bis repetita)

Voilà quelques temps que le marché des phosphates de montre pas une grande vigueur et ce n’est pas cette semaine qui viendra contredire la tendance. Avec les pays musulmans fermés pour la fête de l’Eid ad Adha et la chine fermée pour les fêtes de la mi- automne, l’activité s’en est trouvée encore plus ralentie, et les prix cotés étaient plutôt à la baisse.

Le Brésil n’était pas fermé mais les vendeurs qui espéraient voir la demande provenir de ce pays en ont été pour le frais.

 

√ Potasse : concentration

Nous en parlions il y a quelques semaines, des alliances se concrétisent entre les producteurs de potasse au Canada. Cette alliance devrait générer des couts de production plus faibles que les couts actuels en augmentant la production des mines dont l’exploitation est la meilleure marché, sans pour autant fermer les autres.

Tout cela n’aura pas eu un impact majeur sur les prix au niveau international même si on peut toutefois relève une certaine fermeté.