Actualités Retour

Notre vision du marché coton - Vendredi 24 Avril 2017

Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens.

 

Le marché de New York n’a pas réussi à tenir sur les plus hauts de la semaine dernière manquant de support, les filateurs asiatiques attendant un repli pour effectuer leurs fixations sur des niveaux plus acceptables.


Pour autant et malgré la situation quelque peu mouvementée du débouclage du contrat ICE de mai, le niveau des contrats on call reste très haut. Les positions ouvertes des contrats Juillet et Décembre en attestent. La situation demeure donc tendue de ce côté.

 

En Inde, la roupie toujours plus forte sur le dollar (+6% depuis le début de l’année) continue d’impacter la compétitivité de l’industrie cotonnière locale et beaucoup de filateurs, notamment au Bangladesh, se tournent vers des origines africaines ou australiennes, meilleures marché. Ce qui tend encore considérablement la situation de ce côté également.

 

Du côté des Etats-Unis, cette semaine encore, les ventes hebdomadaires sont restées sur des niveaux élevés ; on considère que sur le mois de Mars la majorité du coton importé en Chine venait des US. Pourtant,  parallèlement si l’on juge les ventes cumulées des réserves chinoises, nous constatons que déjà 850 000 Mt ont été vendues.

Ce qui pousse les projections ministérielles chinoises (ministère de l’agriculture) à voir le niveau des importations de coton doubler d’ici 2020.

 

En bref, tenant compte de la tension actuelle qui pèse sur le marché physique, nous considérons que nos objectifs de marché à 80.00cts/lb demeurent tout à fait atteignables.