Actualités Retour

Notre vision du marché coton - 25 mars 2015

Après avoir brièvement cassé le seuil psychologique des 60 US cents la livre, les cours à New-York ont nettement rebondi ces derniers jours.

En effet, le coton américain devient très compétitif dès que le marché atteint ces niveaux, comme le montrent les dernières ventes à l’export. Face à une telle popularité, les disponibilités américaines deviennent réduites, ce qui devrait conduire l’USDA à revoir les stocks américains à la baisse. 

Dans cette perspective, les fonds ont racheté une partie de leurs positions vendeuses, entrainant le marché vers les plus hauts niveaux des derniers mois.

Cependant, les cours semblent être à leur point culminant.

Dès que les cours à New-York atteignent les 64-65 US cents la livre, les producteurs reviennent à la vente… tandis que les filateurs disparaissent. Le marché à terme devient alors plus attractif que le marché physique, ce qui incite les opérateurs à augmenter leurs stocks de coton dans des entrepôts certifiés, en vue de les livrer contre l’échéance Mai.

Le marché semble donc borné, à la hausse comme à la baisse, et devrait rester dans une fourchette entre 60 et 65 US cents la livre à New-York.

Côté devise, les problèmes de trésorerie de l’Etat grec devraient affadir les récentes performances économiques de la zone euro et entrainer de nouveau le dollar à la hausse.