Engrais

Une implication initiée par une logique de développement économique forte

La productivité de l’agriculture africaine est la plus faible au monde. La sous-utilisation des fertilisants est l’une des principales raisons de ce déficit de rendement. C’est sur la base de ce constat que le Groupe Mambo a décidé d’investir en Afrique dans la filière engrais.

Une maîtrise industrielle et logistique prouvée

Le groupe Mambo produit des engrais ternaires dits NPK (Azote – Phosphore – Potassium) par mélange physique de diverses matières premières (chlorure de potassium, urée, phosphate d’ammonium…), importées par navires affrétés depuis l’Europe, l’Ukraine, la Russie, l’Afrique du Nord, ainsi que depuis l’Amérique du Nord. Les cargaisons en vrac sont débarquées dans les ports de Lomé et d’Abidjan puis transportées soit par la route, soit par le rail jusqu’à nos usines.
Une fois les engrais produits, le Groupe Mambo s’appuie sur un réseau de distribution dense, disposant d’une flotte de camions pour desservir les campagnes les plus isolées tout en élargissant la clientèle.

Une responsabilité éthique & environnementale

En produisant des engrais complexes à la demande, le Groupe Mambo propose plus de vingt formules de NPK, adaptées aux besoins du sol et de la plante. Pour perfectionner la gestion des apports, nos équipes suivent des formations afin de pouvoir ensuite proposer des ateliers de vulgarisation aux agriculteurs.
Le Groupe Mambo s’engage pour participer à un développement social, économique et environnemental durable.