Déchets de coton

Un objectif : optimiser la gestion des déchets

Le groupe Mambo, via sa filiale burkinabé CORI, est impliqué dans le traitement et la commercialisation de déchets de coton depuis 2007. Les balles de coton déclassées ou avariées lors des opérations de stockage et de transport sont également traitées sur le site CORI de Bobo-Dioulasso.

Collecte et traitement : une rapidité primordiale

Dotée d’une capacité annuelle de 5.000 Mt, CORI collecte les déchets issus des 18 usines d’égrenage de la SOFITEX, principal producteur de coton burkinabé. L’organisation de la collecte et la rapidité de sa mise en œuvre sont essentielles afin d’optimiser le traitement de ces sous-produits, autrefois délaissés.

Nettoyage et valorisation des fibres recyclées

Les déchets sont ainsi nettoyés, manuellement et mécaniquement, puis repressés en balles standard afin de permettre leur exportation. Dans ce cadre, le groupe Mambo exploite son savoir-faire industriel et sa connaissance de la filature pour valoriser ces fibres recyclées sur le marché international auprès de filateurs de type « Open-End » notamment dans la production de Denim.